Archive pour avril, 2019

Division du sujet et clivage du Moi

Lorsque Freud a élaboré sa théorie sur le clivage du Moi et la division du sujet ( Ichspaltung ) c’était pour donner une réponse à une insistance qui se faisait pressante dans le discours de ses analysants , en position allongée sur le divan .

Dans ce blog nous avions déjà parlé des idées et pensées envahissantes dans le psychisme de l’être humain , ce qui faisait dire à Jacques Lacan qu’elles étaient de véritables parasites .

Là où tout s’est corsé c’est qu’en analyse on est arrivé à deux sortes de pensées envahissantes : celles propres à l’existence de l’être humain et celles qui lui sont étrangères .

Et donc pour ces dernières , il est délicat de les rattacher au schéma classique de la théorie de la séparation de l’appareil psychique en différents systèmes ou instances , ou encore de les relier à un effet  de l’exclusion du champs de conscience du sujet d’un contenu psychique suite à l’action du refoulement  , même si l’intérêt de l’analyse freudienne du phénomène de division concerne la seule instance du Moi .

Jacques Lacan  a repris la notion de Spaltung pour démontrer qu’elle était opération fondatrice de la subjectivité , déductible de l’instauration de la métaphore paternelle qui marque l’accès et la soumission du sujet au langage comme ordre symbolique .

Et cette admission au langage ou règne signifiant , lui fait co-exister dans son cerveau deux partitions de pensées dont les plus étrangères ne cessent de le surprendre , à défaut de les rattacher à une chaîne signifiante , où elles trouveraient un sens .

 

Agir et Créer en Conscience |
quelques petits remèdes nat... |
Parce que la terre nous a t... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | evaluationmedecin
| mesotheliomalawfirm
| cleohlala