• Accueil
  • > Archives pour janvier 2018

Archive pour janvier, 2018

Les mots – clefs de fin d’analyse

La théorie du processus primaire avancée par Sigmund Freud nous a montré qu’une pensée dominante et déterminante était très active au sein de tout un chacun, et cela le plus souvent à nos insus, sur le plan de l’inconscient .

Son fondement s’est fait à partir de la théorie du complexe d’oedipe . Elle aboutit à la grande règle de la primauté du signifiant sur le concept, qui fait du premier un langage basé uniquement sur la castration, avec son vocabulaire propre de signifiants et non de signifiés, soumis au refoulement originaire dont est issu l’interdit de l’inceste . Il faut souligner d’emblée que nos grands débatteurs, même s’ils développent de riches idées, restent quand même dominés par un manque récurrent qui est ressenti dans le corpus de leur raisonnement, étant donné qu’ils dénient en permanence cette castration dont nous sommes tous soumis à nos insus .

D’ailleurs c’est ce complexe qui façonne totalement nos personnalités .

Si la source se situe au niveau de l’oedipe, les modalités quant à elles se placent au niveau du sexe .

C’est ce qui faisait dire à Jacques Lacan que tout être humain est normé  pour le sexe . Le sexe est omniprésent dans la vie des individus .

C’est donc bien la situation oedipienne qui est la source de toutes nos pensées . Ces dernières ont une connotation sexuelle qui aboutissent à une tentative de résolution dans le langage ou symbolique .

La fin d’analyse quant à elle doit passer par ce canal .

 

 

 

Agir et Créer en Conscience |
quelques petits remèdes nat... |
Parce que la terre nous a t... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | evaluationmedecin
| mesotheliomalawfirm
| cleohlala