L’homme et la femme en psychanalyse .

Le pivot signifiant ( le phallus ) par l’intermédiaire duquel s’accomplit l’engagement symbolique du sujet dans l’ordre oedipien, ne joue pas de la même façon pour l’homme que pour la femme .

L’homme fait sienne l’économie symbolique, et subit le refoulement qu’elle impose . Il fait siens l’interdit et la loi, dont il reconnaît le référent dans l’enjeu des désirs où il s’est introduit, comme étant homologue à une certaine réalité de son propre sexe . L’enjeu symbolique dont il s’est constitué est, de par ses déterminants ( le phallus et la référence au père ), de caractère masculin .

Le même processus, quand il a lieu pour la femme, s’inscrit sous le signe de l’ hétérogénéité . D’où un certain écart persistant entre la réalité de son être et l’ordre où elle se reconnaît comme ordre autre, ordre d’homme .

Ainsi se dégage mieux le caractère incertain du processus de refoulement chez la femme, de son usage propre du langage, et de la façon dont elle joue des attributs de la castration symbolique, sous les artifices que J. Rivière et J. Lacan ont nommé chez elle la mascarade .

Le complexe d’Oedipe va faire osciller la femme entre le fait d’une réalité propre qui persiste face à l’avènement de la loi, en tant que loi paternelle, et un ordre signifiant auquel elle peut accéder sans l’intermédiaire de son sexe anatomique . Et c’est dans cet ordre qu’elle va trouver la possibilité de sa représentation; comme si l’aveu de son être ne lui appartenait pas en propre .

 

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Agir et Créer en Conscience |
quelques petits remèdes nat... |
Parce que la terre nous a t... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | evaluationmedecin
| mesotheliomalawfirm
| cleohlala