Archive pour juin, 2016

Les règles motrices psychanalytiques qui façonnent le déterminisme humain .

Dans l’architecture intérieure de tout être humain, il existe une notion fondamentale qui est la pulsion, dont la particularité essentielle repose sur son caractère conservateur; et d’être aussi un foyer de résistance, ainsi qu’un lieu de détermination car outrepassant l’autonomie décisionnelle subjective .

On peut donc reconnaître dans l’inconscient psychique la suprématie d’une compulsion de répétition provenant des motions pulsionnelles et dépendant vraisemblablement de la nature la plus intime des pulsions, suffisamment puissante pour se placer au-dessus de tout principe régissant paisiblement nos vies intérieures, dont la pulsion de mort en constitue la principale marque la plus extrême, et qui ne cesse de nous déranger dans nos vies quotidiennes, de par la soudaineté de sa survenue dans nos actions .

Ce serait la première règle régissant le déterminisme humain .

La deuxième règle la plus importante est le caractère compulsionnel de la répétition, née du complexe d’OEdipe, complexe universel du genre humain qui va véritablement devenir support de la répétition, entendue suivant les effets du refoulement originaire . Conflit et répétition vont devenir des signes qui ponctuent, lors des moments critiques de son existence, le texte de la vie du sujet .

 

Agir et Créer en Conscience |
quelques petits remèdes nat... |
Parce que la terre nous a t... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | evaluationmedecin
| mesotheliomalawfirm
| cleohlala