Archive pour mai, 2016

Les programmations chez le sujet de l’inconscient

Elles ont lieu par et pour le langage et constitueraient une des trois déterminations à côté de celles biologique et socio-culturelle .

Se posent les questions de savoir si elles sont cumulatives ou alternatives , voire laquelle prime sur les autres .

Les déterminations psychiques dominent par rapport aux autres parce qu’elles sont véhiculées par des signifiants .

Or nous avons vu que le signifiant prime sur le concept , et que le concept est le discours de la science et de l’université . Et dans ce cas ce discours aboutit à la forclusion du signifiant qui rappelons-le est lié au refoulement originaire constitutif de la subjectivité , qui naît suite au complexe de castration .

Le signifiant implique de la part de l’analyste une démarche intellectuelle particulière qui n’a rien à voir avec la rationnalité , mais tout à voir avec un domaine propre régi par les règles INTUITIVES du processus primaire .

Ces règles concluent à une vision essentialiste et non existentialiste de l’être humain .

Si les déterminations trouvent leurs origines dans l’intersubjectivité , les programmations quant à elles sont issues d’un ensemble de lois générales qui régissent le fonctionnement psychique .

C’est pour cette raison qu’à tel moment ou tel autre , l’être humain aura un oubli , un lapsus , un blocage ou autre chose dont l’inscription dans un flux langagique trouvera sa signification .

Agir et Créer en Conscience |
quelques petits remèdes nat... |
Parce que la terre nous a t... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | evaluationmedecin
| mesotheliomalawfirm
| cleohlala