• Accueil
  • > Archives pour novembre 2015

Archive pour novembre, 2015

fin d’analyse II

En fin d’analyse l’être humain dit entendre des voix, notamment quand il est dans une position allongée.

Comme si avoir un regard nouveau pouvait néanmoins le faire basculer dans une position de non-prise, face à cette inflation de paroles internes.

Mais la connaissance passe par cette situation inconfortable.

Connaissance que nous sommes agis par un langage, préexistant à notre venue sur terre ( que l’on surnomme fatum voire même oracle ) , et qui existera après notre départ, et dans lequel nous avons participé un temps soit peu à son élaboration , au cours de nos existences.

Aussi minime que notre participation s’est opérée . Comme disait Lacan, nous sommes des parlêtres .

Les moines bouddhistes face à cette ébullition langagique savent garder le silence (  car le silence est d’or ).

Les moines chrétiens quant à eux préféraient s’éloigner des turbulences des villes.

Quand le psychanalyste garde le silence face aux dits de l’analysant, surpris par cette démarche, il ne fait rien d’autre que d’avoir un comportement d’observateur face aux manifestations de l’Inconscient, face à cette fameuse ébullition langagique.

Quant à eux, les dits des analysants doivent s’inscrire dans un flux de langage, une chaîne signifiante; bref une détermination symbolique, qui met en présence les autres individus et que scientifiquement on appelle l’intersubjectivité, facteur déterminant de la compréhension du devenir de la subjectivité .

Agir et Créer en Conscience |
quelques petits remèdes nat... |
Parce que la terre nous a t... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | evaluationmedecin
| mesotheliomalawfirm
| cleohlala