L’être humain être de désir .

Le refoulement originaire fait de nous tous des êtres voués au désir, dominés par le signifiant qui nous parle sans cesse jusqu’à envahir nos pensées .

Va surgir au cours des cures le problème des relations entre spiritualité et pensée signifiante . Et ce problème c’est l’analysant lui-même qui va le poser quasiment à la fin de la cure psychanalytique, adoptant en cela la même démarche de Jacques Lacan qui avait créé en théorie un quatrième rond dans le noeud borroméen, structure qui au départ n’en comportait que trois, et cela à la fin de son oeuvre, rond qu’il qualifiait de rond du Nom-du-Père .

Ce quatrième rond soulevait bien le problème d’un dépassement de nos pensées à la fois signifiante et conceptuelle . Mais le manque de temps n’a pas permis à Jacques Lacan d’aller plus loin dans sa démarche .

Dans cet article nous allons simplement dire que le développement de la pensée signifiante qui prime sur la pensée conceptuelle est le fait de notre civilisation axée sur des relations familiales plus refermées institutionnellement, ce qui a permis inconsciemment de mieux solidifier la règle de l’interdit de l’inceste par rapport aux sociétés primitives .

Le problème c’est que notre civilisation dominée par les mass-médias a laissé de côté les aspirations humaines au profit du désir inquiétant .

 

 

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Agir et Créer en Conscience |
quelques petits remèdes nat... |
Parce que la terre nous a t... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | evaluationmedecin
| mesotheliomalawfirm
| cleohlala