L’être humain :une dépendance

Le sujet de l’inconscient est dépendant de l’Autre et des autres.

C’est une véritable aimantisation qui s’opère.

C’est dans cette situation que se crèent des images.

Et c’est cela qui fait que l’être humain est un être de manque  récurrent.

La fin de cure permet de confirmer que le sujet est déterminé par l’inconscient dans une place, tandis que l’Autre ou inconscient serait un lieu.

Ne serait-ce pas un lieu spatial ? Dans un monde de signifiants en continuelles  évolution et construction.

Un lieu spatial bien étrange, dans lequel beaucoup de choses seraient voilées.

Un sens caché des choses.

La fin d’analyse permet au sujet de l’inconscient de mieux gérer son manque, ces dépendances à la fois objectives et subjectives.

Il s’agit pour lui aussi de prendre la mesure des effets non maîtrisables de son désir qui l’inquiètent dans son quotidien.

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Agir et Créer en Conscience |
quelques petits remèdes nat... |
Parce que la terre nous a t... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | evaluationmedecin
| mesotheliomalawfirm
| cleohlala