Le transfert

Si le transfert est une forme originale de relation entre l’analysant et le psychanalyste qui s’établit au sein de la cure analytique , il reste rétif à une tentative de définition précise .

La notion de complexe d’oedipe l’actualisera dans le sens d’une réédition des relations du sujet avec les figures parentales sur la personne du psychanalyste .

On peut le reconnaître comme un processus déterminant de la cure .

Le transfert peut être considéré comme une illusion dans laquelle le sujet appelle le psychanalyste , destinataire de son discours , à tenir lieu en étant personnifié , d’objet sur lequel s’actualise son désir inconscient .

La notion de transfert permet donc de montrer en amont la complexité due au jeu d’identifications et d’investissements sexuels de l’analysant lorsqu’il était enfant vis à vis de ses parents , et cette complexité va perdurer tout le long du devenir de l’analysant dans son désir .

On le voit bien l’être humain est dominé dans son mental par des pensées qui viennent de sa situation désirante . C’est bien cet ordre désirant ou symbolique qui prime sur un ordre conceptuel ou scientifique qui tire toute son origine du premier .

 

 

 

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Agir et Créer en Conscience |
quelques petits remèdes nat... |
Parce que la terre nous a t... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | evaluationmedecin
| mesotheliomalawfirm
| cleohlala