Le travail du rêve et inconscient

C’est à partir du travail du rêve que Freud a défini sa théorie sur le déplacement et la condensation, qu’on peut définir brièvement comme des opérations qui sont au principe de la disposition des pensées latentes du rêve dans leur rapport à son contenu manifeste.

La condensation et le déplacement sont loin d’être des modes essentiels du fonctionnement des processus inconscients primaires et sont au travail dans les diverses formations de l’inconscient comme le symptôme, le trait d’esprit ou le lapsus.

A partir des thèses linguistiques de Roman Jacobson, selon lesquelles la construction de la phrase par un sujet parlant repose sur les choix sémantiques à l’intérieur du champ des signifiants à sa disposition d’une part, et, d’autre part, de combinaisons syntaxiques des éléments choisis, en lesquelles Jacques Lacan retrouvait les procédures appelées métaphore et métonymie par la rhétorique classique, il a pu ressaisir dans ces termes mêmes les notions freudiennes de condensation et de déplacement.

Lacan a pu élaborer une théorie originale et féconde, de l’inconscient structuré comme un langage.

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Agir et Créer en Conscience |
quelques petits remèdes nat... |
Parce que la terre nous a t... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | evaluationmedecin
| mesotheliomalawfirm
| cleohlala