Le déroulement de la cure

Le fait d’être allongé pour le patient, présente l’avantage pour l’analyste de lever les refoulements secondaires de l’analysant.

Le tout est structuré par la règle fondamentale.

C’est une invitation à une parole abandonnée à la libre association.

C’est en invitant l’analysant à suspendre son intention de signification consciente, que l’on fait apparaître les consécutions des éléments signifiants, tels qu’en lui ils s’articulent, sous les aspects d’un discours dont est constitué son inconscient.

Ce dernier laisse apparaître ses contenus, comme ce qui tombe dans l’esprit, à la condition que volonté ou jugement conscients soient suspendus.

La règle fondamentale a donc comme objet la libre association, invitation à l’expression libre par le patient de ce qui vient dans son esprit, sans discrimination ou omission, qui inaugure, détermine et structure définitivement la situation psychanalytique.

La règle fondamentale est donc la clef d’ouverture du discours inconscient aussi bien que de son incidence transférentielle, cette dernière constituant en la personne de l’analyste le gond qui lui imprime l’orientation de son mouvement pendant la cure.

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Agir et Créer en Conscience |
quelques petits remèdes nat... |
Parce que la terre nous a t... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | evaluationmedecin
| mesotheliomalawfirm
| cleohlala