signifiant et culture

Comment peut-on caractériser les liens entre signifiant et culture ?

Car la première notion a une connotation sexuelle liée au refoulement originaire, tandis que la deuxième notion serait plus élevée.

Freud suppose que certaines activités humaines auxquelles une société accorde une grande valeur, telles que la création artistique ou l’investigation intellectuelle, bien qu’indifférentes manifestement dans leur visée à une dynamique et à une économie sexuelles, ne trouvent pas moins leur ressort énergétique dans la pulsion sexuelle.

On nomme cette capacité d’échanger le but sexuel originaire contre un autre but, qui n’est plus sexuel mais qui lui est psychiquement apparenté, capacité de sublimation .

La notion de sublimation oblige à une reconsidération de la thèse selon laquelle le but de la pulsion serait la satisfaction.

Mais en fait se pose le problème de la nature même de la satisfaction pulsionnelle.

N’y-a t’-il pas un problème d’inadéquation de la pulsion même ?

Problème qui fait intervenir la notion de désir, moteur du registre du symbolique.

Car le désir surgit de cette non-satisfaction même de la pulsion.

Cette inscription de la pulsion quant à son objet dans le registre du désir,l’élève à une autre dignité que celle du besoin purement basic et animal,et articule son processus à la dimension intersubjective que le désir suppose dans le symbolique,règne du signifiant.

 

 

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Agir et Créer en Conscience |
quelques petits remèdes nat... |
Parce que la terre nous a t... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | evaluationmedecin
| mesotheliomalawfirm
| cleohlala