fin d’analyse I

La fin d’analyse, pour un être humain, est une délivrance, non pas seulement sur le plan physique mais surtout sur le plan moral.

La Psychanalyse confirme l’être humain en tant qu’exceptionnel.

Il devient une véritable forteresse imprenable, hermétique à tout message d’autrui, qu’à condition que ce message soit le sien propre.

D’où les difficultés qu’ont ceux  qui nous dirigent à nous diriger dans la réalité.

Même si ces dirigeants arrivent à le faire dans les apparences, via les manipulations, les tromperies se mettent en évidence et se répètent plus difficilement avec le temps, grâce à nos expériences respectives et à nos compréhensions des choses. ( Ce qui montre à priori, le caractère évolutif du langage, et notre participation à sa construction progressive).

Comme on le dit vulgairement, les dirigeants se mettent le doigt dans le nez .

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Agir et Créer en Conscience |
quelques petits remèdes nat... |
Parce que la terre nous a t... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | evaluationmedecin
| mesotheliomalawfirm
| cleohlala